Into My Eyes : Anthy Atsuko

 

Bonjour à vous !

C’est avec joie que vous présente le premier article qui vous introduit la nouvelle version du blog, ainsi qu’une nouvelle catégorie et une nouvelle facette de mon expression artistique : La photographie.

En effet, bien que j’ai toujours eu une passion pour l’art visuel et j’ai toujours trouvé du plaisir à prendre des photos, c’est depuis 2 ans maintenant que j’ai réellement développé un amour pour l’art d’immortaliser un instant. Cela en grande partie grâce à Instagram, car il faut savoir que c’est majoritairement grâce à l’application que j’ai pu faire évoluer mon sens artistique et mon sens de l’observation. Au fur et à mesure je me suis vu vraiment apprécier prendre des photos des choses autour de moi qui m’inspiraient et en cherchant des citations pour mes photos,  j’ai pu énormément alimenter ma culture et mes connaissances spirituelles.

C’est pour ca que j’ai un amour infini pour cette appli qui permet à n’importe qui de manifester une fibre artistique, de s’exprimer et de partager ses inspirations. Et au plus j’ai avancé avec IG au plus j’ai témoigné que mon amour pour la photo devenait de plus en plus conséquent et j’ai donc pris la décision d’officiellement ajouter cette corde à mon arc.

 

Hi Guys !

It is with much joy that I presents the first article that introduces you the new version of the blog, as well as a new category and a new facet of my artistic expression: Photography.

Indeed, although I always had a passion for visual art and I always found pleasure in taking pictures, it has been 2 years now that I really developed a love for the art of immortalizing a moment. This is largely thanks to Instagram, because it is necessary to know that it is mainly because of the application that I was able to make my artistic sense and my sense of observation evolve.
As time went by, I really enjoyed shooting with my phone the things around me that inspired me and by looking for quotes for my photos I was able to enormously feed my culture and my spiritual knowledge.

That’s why I have an infinite love for this app that allows anyone to express an artistic fiber, to express oneself and to share inspirations. And the more I’ve advanced with IG the more I testified that my love for photography became more and more consistent and  I’ve finally made the decision to officially add this rope to my bow.

SAUF QUE, pour être un photographe, beh il faut un appareil photo n’est ce pas ? Et pour avoir un appareil photo il faut de l’argent et mon compte n’est pas suffisamment alimenté pour me permettre l’achat d’une caméra de qualité suffisamment élevée, donc mon désir de me lancer dans la photo est en standby à l’heure qu’il est.
Ceci dit, étant de passage à Marseille le mois dernier, j’ai eu la chance d’avoir ma meilleur amie Cécile qui possède une caméra de très bonne qualité, que je me suis empressé de lui emprunter pour pouvoir m’expérimenter à ma nouvelle lubie.
Ainsi, c’est mon amie Faby qui a été mon premier cobaye et qui a accepté de poser pour moi dans Les Dock Village et Les Terasses du Ports à Marseille.

Voici donc le premier aperçu de mes talents de photographe, ainsi qu’une visite guidé photographié du nouveau coin moderne de Marseille et la présentation de ma nouvelle muse.

 

EXCEPT THAT to be a photographer, well you need a camera right ? And to have a camera it takes money and my account is not sufficiently consistent to afford to buy a camera of sufficiently high quality, so my desire to start shooting is on standby for now.
That said, being in Marseille last month, I was lucky to have my best friend Cécile who owns a good quality camera that I’ve hurried to borrow to her, so I’ll be able to start experimenting my new passion.
Therefore it was my friend Faby who was my first guinea pig and who agreed to pose for me in Les Dock Village and Les Terasses du Ports in Marseille.

So here is the first glimpse of my photography skills, as well as a photographed guided tour of the new modern place of Marseille and an introduction to my new muse.

 

 

Fabiola aka Faby est une amie que j’ai rencontré en février 2009 à Marseille et qui est depuis 8 ans maintenant une de mes amis les plus proches.

C’est par connaissances interposées que nous nous sommes rencontrés et le courant est tout de suite passé. Nous avions deux choses en communs qui nous ont directement liés, la mode et la danse. C’est simple notre marque de fabrique était : Toujours bien sappé et toujours en train de danser.

Ainsi notre lien s’est renforcé jusqu’à ce que Faby décide de s’installer à Londres pour continuer ses études en 2010. Mais la distance n’a rien changé et même quand 2 ans plus tard je suis partit m’installer à Montréal, nous sommes toujours resté en contact, toujours là l’un pour l’autre, présents pour s’apporter du soutient et pour se faire rire.

 

Fabiola aka Faby is a friend that I’ve met in February 2009 in Marseille and who is now is one of my closest friends since 8years now,

It is by interposed friends that we’ve met and the connection immediately worked. We had two things in common that directly linked us, fashion and dance. It is simple our trademark was : Always well dressed and always dancing.

So our bond kept strengthened until Faby decided to move to London to continue her studies in 2010. But the distance did not change anything and even when 2 years later I moved to Montreal , we were always in contact, always there for each other, present to show support and to make each other laugh.

 

 

8 ans plus tard, grâce à mon séjour à Marseille Faby et moi avons enfin la chance de nous retrouver et c’est à ma grande surprise une nouvelle femme que je redécouvrais.

Il faut savoir qu’entre temps Faby a donné naissance à un petit roi nommé Aoki et devenir une mère l’a tout simplement transformé en une  femme magnifique.
J’ai posé les yeux sur Faby et je suis juste tombé sous son charme ! Son aura dégageait calme, sérénité, grâce et une énergie positive qui juste en la regardant suffisait à m’apaiser.

De plus quand nous discutions avec nos amis, celles-ci soulignaient le fait que Faby possède des traits asiatiques étant donné ses yeux tirées.

Aussi, il faut savoir que Faby est passionnée de manga et de la culture japonaise raison pour laquelle elle a nommé son fils Aoki.
Sachant également que comme le hasard fait toujours bien les choses j’avais ramené pour Faby un kimono rose que j’avais acheté dans une friperie à Toronto et sur lequel elle avait flashé quand je le lui avait montré pendant une session facetime. Il n’en fallait pas plus pour que mon cerveau fasse une connexion et j’ai eu pour inspiration de shooter Faby dans un thème avec la culture asiatique.

L’occasion pour moi de m’expérimenter à la photographie, mais aussi de mettre en œuvre mes talents de directeur artistique dans un contexte autre qu’une mise en scène de moi même ou aux services d’une marque. Cette fois-ci c’est moi qui me retrouvais à la direction complète du projet et en plus en pouvant photographier c’était l’occasion de parfaitement exprimer ma vision et immortaliser la beauté que je voyais en Faby.

 

8 years later, thanks to my stay in Marseille Faby and I finally had the chance to see each other again and it is to my surprise a new woman that I was doscovering.

It must be known that in the meantime Faby gave birth to a little king named Aoki and becoming a mother simply transformed her into a gorgeous woman.
I’ve put my eyes on Faby and I just fell under her spell ! Her aura emanated calm, serenity, grace and a positive energy that just looking at her was enough to appease me.

Moreover, when we talked with our friends, they emphasized the fact that Faby has asian features given her slanted eyes.

Also, you need to know that Faby is passionate about manga and Japanese culture which why she named her son Aoki.
Also knowing that as chance always does things well I’ve brought back for Faby a pink kimono that I’ve bought in a thrift store in Toronto and on which she had flashed when I’ve shown it to her during a facetime session. It did not take more for my brain to make a connection and I had for inspiration to shoot Faby in an Asian culture theme.

An opportunity for me to experiment with photography, but also to implement my talents as an artistic director in a context other than a staging of myself or to the services of a brand. This time it was me who was in full direction of the project and in addition being able to photograph was the opportunity to perfectly express my vision and to immortalize the beauty that I saw in Faby.

 


C’est dans le centre commercial les Docks Village que j’ai décidé de mettre l’histoire en scène. Les Docks Village est un complexe à l’architecture à la fois moderne, traditionnelle et atypique qui s’étend sur 365 mètres de long et 7 étages. Il possède de nombreux commerces, une salle de sport, des restaurants, un café, des bureaux et même un marché. Sachant qu’il a été construit après que j’ai quitté Marseille, c’était pendant mon séjour il y 1 an que j’ai découvert les lieux et j’ai été tout de suite séduit.

Le lieux propose un design jamais vu, qui reste fidèle à la culture Marseillaise, mais c’est à la fois innovant, coloré et inspirant du coup. Je souhaitais d’ailleurs y shooter pour la catégorie Into the World mais par manque de temps je m’étais dit que je remettrait ca à mon prochain séjour dans le sud. Et c’est donc sans hésitation que j’ai choisit le lieux pour le shooting avec Faby car malgré que le style n’étais pas forcément en rapport avec la culture asiatique, je savais que le contraste allait quand même être harmonieux et encore une fois comme le hasard fait parfaitement les choses il s’avère qu’il y avait parmi les commerces une boutique de thé Pao Cha dont la décoration allait PARFAITEMENT avec notre direction artistique et par chance le très agréable propriétaire nous a laissé shooter dans les lieux.

 

It was in the Docks Village shopping center that I decided to put the story on stage. The Docks Village is a at the same time modern, traditional and atypical complex that extends over 365 meters and 7 floors. It has many shops, a gym, restaurants, cafe, offices and even a market. Knowing that it was built after I left Marseille, it was during my stay there 1 year ago that I discovered the place and I was immediately seduced.

The place proposes a never seen design,  which remains faithful to the Marseillaise culture, but still at the same time innovative, colorful and inspiring. I initially wanted to shoot for the Into the World category but by lack of time I’ve decided to reschedule to my next stay in the south. So it was with no hesitation that I chose the place for the shooting with Faby because although the style was not necessarily related to the Asian culture, I knew that the contrast would still be harmonious and again, as chance does things perfectly it turned out that there was a tea shop named Pao Cha that was PERFECTLY fitting with our artistic direction and by chance the very nice owner let us shot in the place.

 

 

C’est ensuite au terrasse du port que nous avons fini le photo shoot. Les Terrasses qui est un autre centre commercial, qui offre une terrasse avec une vue incroyable sur le port Marseillais et qui à l’instar des Docks a été construit pendant mon absence à Marseille, du coup je voulais aussi profiter de l’occasion  pour shooter la bas, sachant qu’en plus nous avions le Soleil qui nous avait bénit par sa présence.

 

It was then at the Terrace of the port that we’ve finished the photoshoot. Les Terrasses is another shopping center, which offers a terrace with an incredible view on the Marseillais port and which like the Docks was built during my absence in Marseille, so I wanted to take the opportunity to shoot there, knowing that in addition we had the Sun who blessed us with his presence.

 

 

En ce qui concerne le styling, comme je vous le disiez j’ai trouvé ce magnifique kimono l’été dernier dans la friperie Black Market pendant un séjour professionnel à Toronto. Je vous conseil fortement d’y faire un tour si jamais vous passez par TO, cette friperie est une mine d’or où tout est à $10 ou moins : LE PARADIS.

Ensuite j’ai voulu garde un style sobre car le kimono est déjà suffisamment imposant, ça allait donc être dans les coupes et silhouettes que nous allions retrouver les codes tendances actuelles à savoir la bralette et le pantalon large.

Pour la coiffure je voulais faire une référence au chignon, une coupe relative à la culture asiatique, seulement j’ai aussi voulu faire un clin d’oeil à la culture afro avec juste deux Bantu Knots mais aussi à la culture pop car c’est en pensant à Mélanie B des Spice Girls que cette coiffure m’est venu en tête. Enfin pour le make up toujours dans l’inspiration asiatique avec des yeux très prononcés et un rouge lèvre intense, qui aurai été rouge en général mais pour avoir un rappel avec le kimono j’ai choisit le rose.

 

Concerning the styling, as I told you I found this beautiful kimono last summer in the Black Market thrift store during a professional stay in Toronto. I strongly advise you to go there if you ever pass by TO, this thrift store is a goldmine where everything is at $ 10 or less: PARADISE.

Then I wanted to keep a sober style because the kimono is already impressive, so it would be with the cuts and silhouettes that we would meet the current trends codes which are the bralette and the wide pants.

For the hairstyle I wanted to make a reference to the bun, a hair style related to the Asian culture, only I also wanted to make a nod to Afro culture with just two Bantu Knots but also to pop culture because it is by thinking about Melanie B of the Spice Girls that this hairstyle came to my mind. Finally for the make up always in the Asian inspiration with very pronounced eyes and an intense lip stick, which would have been red in general but to have a matching with the kimono I chose pink.

 

Enfin revenons à Faby ma muse que j’ai transformé en personnage tout droit venu d’un Manga. Je lui ai d’ailleurs demandé quel serai le nom de son alter égo si elle était dans un manga, ce à quoi elle m’a répondu qu’elle s’appellerait Anthi Atsuko.

Anthy pour Anthy Himemiya du manga Revoluonary Girl Utena  et Atsuko pour Atsuko Jackson personnage de Michiko to Hatchin. Deux personnages paradoxales car Anthy est une sorcière qui a le pouvoir de changer d’apparence décrite comme introvertie et dans son univers, tandis qu’Atsuko est une policière avec une personnalité plus affirmée et du caractère.
Finally, coming back to Faby, my muse that I transformed into a character coming straight from a Manga. I asked her what would be the name of her alter ego if she was in a manga and she told me that she would be called Anthy Atsuko.

Anthy for Anthy Himemiya of the manga Revoluonary Girl Utena and Atsuko for Atsuko Jackson character from Michiko to Hatchin. Two paradoxical characters as Anthy is a witch who has the power to change appearance described as introverted and in her universe, while Atsuko is a policewoman with a more assertive personality and a big temper.

 

 
 Anthy / Atsuko

 

Un double jeu de personnalité qui colle parfaitement avec celle de Faby qui possède également 2 visages et qui peut être dans son propre monde, dans ses pensées, secrète et impossible à cerner, tandis que de l’autre côté elle présente une personnalité très extravertie, pleine d’humour, sociable et même séductrice. À la fois calme et réfléchie ou impulsive et spontanée, des antipodes qui constituent parfaitement son signe qui est celui de la Balance et la vision que je voulais exprimer d’elle.

Vous connaissez mon amour pour les paradoxes et dans cette histoire photographiée je voulais mettre en valeur les visages de Faby et ses influence qui jonglent entre la rigueur, la retenue et la discipline que l’on peut retrouver dans la culture asiatique et de l’autre côté sa fraicheur, sa joie de vivre et son franc parlé qui eux peuvent être assimilés à la culture de l’Afrique de l’ouest.

Et au final ces oppositions constituent une balance que Faby a pu trouver en elle car elle a été capable d’allier sa fouge à sa maitrise et c’est cette harmonie qui m’a tant touché et que je partage avec vous aujourd’hui.

Je vous présente donc Anthy Astuko la Rose Noire.

A double personality game that fits perfectly with Faby who also has 2 faces and who can be in her own world, in her thoughts, secretive and impossible to pin down, while on the other hand she has a very outgoing personality, full of humor, sociable and even seductive. At the same time calm and thoughtful or impulsive and spontaneous, antipodes that perfectly constituteher sign which is the Libra and the vision of her that I wanted to express.

You know my love for the paradoxes and in this photographed story I wanted to highlight the Faby faces and her influences that juggle between the rigor, restraint and discipline that can be found in Asian culture and on the other her freshness,  joie de vivre and her straight talking which can be assimilated to the culture of West Africa.

And finally these oppositions constitute a balance that Faby was able to find inside her because she managed to combine her passion with her mastery and it is this harmony that touched me so much and that I’m sharing with you today.

 

Meet Anthy Astuko the Dark Rose.

 

 

 

Rose Noire, Beauté Obscure, Passion Mystérieuse, Trésor Inaccessible.

Objet de convoitise, j’attise la curiosité, j’attire le désir, mais dans mon livre personne ne peut lire

Parfois je joue au jeu dangereux du jeu de roles et parfois je m’isole car c’est ainsi que je m’envole

Et même quand la folie me frôle, je sais comment garder mes pieds au sol, car de mon esprit je suis toujours en contrôle

L’obscurité fut ma sécurité mais j’ai trouvé la lumière en devenant mère

Ma vie je la vivais en allant dans tous les sens, mais j’ai trouvé le sens de la vie quand j’ai donné la vie

Tous les sacrifices je ferai pour mon fils, car c’est grace à son sourire que je me sens vivre

Aujourd’hui, je suis une mère, mais je resterai une éternelle enfant. Un éternel mystère je resterai, mais aujourd’hui en paix je suis.

La rose a éclos.

 


 

« More than a Woman, I don’t think you ready for this thing »

 


 

« Les roses représentent l’amour passionnel, la beauté et la profondeur des sentiments. Elles sont aussi associés à la fertilité, le pouvoir de créer de la beauté et de renaitre encore plus magnifique à la suite de la création. »

« Roses represent passionate love, beauty and the deepness of feelings. They are also associated to fertility, the power to create beauty and to reborn even more beautiful after the act of creation » 

 



 

« I’ll be the one to ease your pain
I’ll be the one you’ll want again
And you’ll be the one who can’t forget »





 

« You can see that I got it goin’ on
I wanna make sure you remember me
I got no time for frontin’
I know just what I’m wantin »

 




 

« Catch Me outside »




 

« Shits get worse before they get better »



 

« Here’s to hope we’ll be fine as we venture into the unknown »

 

 

C’est ainsi que se cloture cette première édition d’Into My Eyes et j’espère que vous avez apprécié le voyage à travers ma vision. Pour être honnête avec vous j’étais quelque peu nerveux à l’idée de partager mon travail en tant que photographe débutant sachant que je suis un grand perfectionniste et qu’il y a beaucoup de détail que j’aurai aimé améliorer dans ma prise de vue et mon édition de photo. Mais comme ma mère me l’a toujours dit « C’est en forgeant que l’on devient forgeron » et c’est justement en m’expérimentant que je pourrai maitriser l’art et pour un premier essaie je dois quand même me laisser le crédit que je m’en sort relativement bien.

Il faut s’avouer aussi que j’ai été fortement aidé par magnifique muse Faby qui s’est porté au jeu avec enthousiasme et qui s’avère avoir de réel talent de mannequin et je compte bien évidement continuer à la shooter dès qu’on aura l’occasion de se retrouver ( L.A avril 2017 stay tuned ;) ). Donc un grand merci à toi Faby pour ton investissement et pour m’avoir inspiré de la sorte, te photographier comme écrire à ton sujet a été un réel plaisir et un exercice qui m’a permit de pousser les limites de mon expression artistique et donc qui me procure beaucoup de fierté. Merci encore, je t’aime ma Rose Noire.

En attendant la prochaine édition et que je récolte les fonds pour mon appareil photo (c’est juste une question de temps, j’ai eu des grosses dépenses dernièrement), je vous prépare ÉNORMÉMENT de surprise pour la suite et croyez moi on célèbre peut être les 3 ans du blog, mais l’aventure ne fait que commencer.

Stay tuned ;).  Je vous aime <3 

 

This is the end this first edition of Into My Eyes and I hope you enjoyed the journey through my vision. To be honest with you I was somehow a bit nervous about sharing my work as a beginner photographer knowing that I am a huge perfectionist and that there is much detail I would have liked to improve in my shooting and my photo editing. But as my mother always told me « It is by forging that you become a forgeman » and it is precisely by experimenting that I can master the art and for a first try I still have to give myself the credit that I’m doing it pretty well.

I must also admit that I was greatly helped by Faby my gorgeous muse who has played the game with enthusiasm and who turns out to have real talent as a model and I intend to continue shooting as soon as we will have the opportunity to see each others (April 2017 stay tuned ;)). So a big thank you to you Faby for your investment and for inspiring me in this way, photographing you as writing about you was a real pleasure and an exercise that allowed me to push the limits of my artistic expression and thus that gives me a lot of pride. Thank you again, I love you my Black Rose.

While waiting for the next edition and that I collect the funds for my camera (it’s just a matter of time, I’ve had big expenses lately), I prepare you HUGE surprise for the following and believe me we might celebrate the 3rd anniversary of the blog, but the adventure is only beginning.

Stay tuned ;). I love you <3

 

H.A.S

 

Kimono  : Friperies/Thrift Shop 
Bralette :
Primark
Pantalon/Pants : H&M
Sneakers: Van’s

Model : Faby

Photographe : Henri-Abraham Soumah

Lieu / Place : Les Docks Villages, Les Terraces du Port

 

Retrouvez tous les visuels du blog et d’autres exclusivités sur mon instagram de direction artistique @High.As.Sun et mes aventures ici @Henriabrahamsoumah

Find all the blog visuals and other exclusivity on my instagram of art direction@High.As.Sun and my adventures here @Henriabrahamsoumah

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
%d blogueurs aiment ce contenu :