Into The World – Toronto : Harbour Front

 

Après notre premier arrêt dans « The City » aux Iles de Toronto, nous restons proche de l’eau pour ce second volet où je vous emmène cette fois-ci sur la baie portuaire de TO. De plus, c’est accompagné de Romain, un de mes amis d’enfance qui était  également de passage à Toronto, que je partage avec vous ce nouvel épisode. 

Enjoy ;) 

 

After our first stop in « The City » at Toronto Islands, we stay close to the water for this second part where I take you this time to the Harbourfront. In addition, it is with Romain a childhood friend, who was also visiting Toronto, that I share with you this new episode.

Enjoy ;)

 

 

 

 

 

Le port qui est en plein centre ville, est un lieu touristique et une aire de promenade où l’on peut trouver des commerces, restaurants, endroits de détente, bateaux à louer ou des nautibus qui proposent des escapades sur le lac Ontario. Sans oublier le ferry qui nous emmène sur les Iles de Toronto sur lesquelles j’étais allé communier avec le Soleil la veille. 

 

The harbor that is in the heart of the city, is a tourist and a walking area where you can find shops, restaurants, chilling spots, boats to rent or nautibuses that offer getaways on the Ontario Lake. Not to mention the ferry that takes us on Toronto Islands on which I was the day before to be in communion with the Sun. 

 

 

 

 

 

 

C’est aussi un lieu d’activité sur lequel a lieu des concerts, des festivals ou encore des performances artistiques. 

It is also a place of activity on which concerts, festivals and artistic performances take place.

 

 

 

 

 

 

 

Étendu sur 40000 m2, le point balnéaire attire pas moins de 12 millions de visiteurs par an et propose plus de 4000 évènements par an. 

Des chiffres incroyables qui attestent de la popularité de Toronto mais aussi de l’effort fournit pour offrir du divertissement aux locaux comme aux Touristes.

 

Spread over 40000 m2, the resort attracts no fewer than 12 million visitors a year and offers more than 4000 events a year.

Incredible numbers that attest to the popularity of Toronto but also the effort that the city provides to entertain locals and tourists as well.

 

 

 

Pour ma part si j’aime tant aller au port, c’est parce que premièrement venant de Marseille, il me donne des souvenirs du Vieux Port et j’ai en quelques sortes l’impression d’être de retour à la maison quand j’y suis. 

For my part if I like to go to the port that much, it is because firstly coming from Marseille, it gives me memories of the Old Port and I have in somehow the impression of being back home when I’m here.

 

 

 

 

 

Ainsi c’est un moyen de me remémorer mes souvenirs d’enfance mais aussi de réaliser l’étendue de mon évolution. Me dire qu’à 27 ans, 5 ans après avoir quitté Marseille, je suis en déplacement professionnel pour un travail de rêve et que je suis à Toronto en train de vivre des moments inoubliables, me rend extrêmement humble, reconnaissant et fier de mon parcours.

Ce à quoi s’ajoute de la motivation car bien que j’ai la légitimité de pouvoir apprécier et profiter de ce que j’ai construit, je veux aussi me donner tous les moyens pour pouvoir conserver cette vie bénis et la rendre encore meilleure. 

 

So this is a way to remember my childhood memories but also to realize the extent of my evolution. Telling myself that at 27 years old, 5 years later after leaving Marseille, I am traveling professionally for a dream job l and that I am in Toronto experiencing unforgettable moments, is making me extremely humble, grateful and proud of my journey.

I am also motivated by the fact that although I have the legitimacy to appreciate and enjoy what I have built, I also want to give myself all the means to be able to keep this blessed life and even upgrade it.

 

 

 

Comme le destin fait parfaitement les choses, c’est avec Romain mon ami d’enfance de Marseille que j’ai eu la chance de partager ce moment de souvenir et voir les deux hommes que nous sommes devenus contribue à mon sentiment de fierté.

 As fate does things perfectly, it is with Romain my childhood friend of Marseille that I had the chance to share this moment of remembrance and seeing the two men that we’ve became contributes to my feeling of pride.

 

 

Le plus fou est qu’à la base il était supposé venir me voir à Montréal, mais devant être à Toronto je ne pouvais plus le recevoir. Mais « par chance » sa famille chez qui il restait vit dans le Mississauga, une commune dans la banlieue de Toronto. 

Nous avons donc pu se voir et clairement ce n’était pas due au hasard mais bien l’Univers qui voulait que l’on partage ce moment et que nous prenions conscience de notre épanouissement.

 

The craziest part is that at the beginning he was supposed to come to see me in Montreal, but having to be in Toronto I could no longer receive him. But « as if by chance » his family with whom he was staying lives in Mississauga, a city in the suburbs of Toronto.

We were able to see each other and clearly it was not due to chance but rather the Universe that wanted us to share this moment so we can be aware of our fulfillment.

 

 

Romain est devenu un homme responsable et dévoué qui comme moi se bat pour construire son avenir et aider les gens autour de soi. Mais comme la majorité des gens avec la main sur le coeur et aux grandes ambitions nous pouvons parfois ne pas réaliser la proportion de nos efforts à cause d’une self-exigence très élevée et un besoin de perfection qui nous empêche de voir que tout est déjà parfait.

Je suis content d’avoir pu partager ce moment avec lui, car après tout son dur labeur il méritait une pause qui lui permettrait de se reposer, se ressourcer et réaliser tout ce qu’il a accompli et s’applaudir pour sa ténacité.

 

Romain became a responsible and devoted man who like me fights to build his future and help the people around him. But as the majority of people with a big heart and great ambitions we sometimes can not realize the proportion of our efforts because of a very high self-expectation and a need for perfection that prevents us from seeing that everything is already perfect.

 I am glad that I have shared this moment with him, because after all his hard work he deserved a break that would allow him to rest, to recharge, to realize all the things that he has accomplished and to applaud himself for his tenacity.

 

 

Voici donc la fin de cet épisode d’Into the World – Toronto.

Je me dois de prendre le temps de montrer ma reconnaissance car cet article est évocateur de victoire. 

Mes écrits sur mon accomplissement me donnent tellement de gratitude et je suis réellement touché de pouvoir vivre cette épopée vers le Soleil.

 

Here is the end of this episode of Into the World – Toronto.

I must take the time to show my gratitude because this article is evocative of victory.

My writings on my accomplishment give me so much gratitude and I am really touched to be able to live this epic towards the Sun.

 

 

Sans aucune cesse je remercierai le Tout Puissant pour cette vie et maintenant que je sais que sa lumière et celle qui vit en moi sont les mêmes , je ne m’arrêterai jamais de partager, de louer et glorifier l’amour de Dieu. Merci Seigneur, je t’aime. 

Without ceasing I will thank the Almighty for this life and now that I know that his light and the one that lives in me are the same, I will never stop sharing, praising and glorifying the love of God. Thank you Lord, I love you. 

 

 


 H.A.S 

 

 

 

Crop Top : High As Sun Custom (by me)

Salopette/Overall   : Thrift Shop (Black Market Toronto, toutes les pièces sont à $10 : Le paradis)

Shoes  : Doc Martens

 

 

Lieu / Place : Toronto  Harbour Front

Photographer :

Photo of me  : Romain Ghafar  (Merci à toi, je n’ai recadré aucune photos finalement ♥)

Harbour Front photos  : Toutes prise par moi / All taken by me

(Aucune photos n’a été retouchée, je me suis donné l’exercice d’accepter les choses comme elles sont et voir que tout est déjà parfait.)
(None of them have been retouched or resized, I gave myself the exercise to accept things the way they are and as I was saying in the article to see that everything is already perfect.) 

 

 

On se retrouve pour le prochain épisode, pour lequel nous nous éloignons de la mer et je vous présente enfin la ville avec la Graffiti Alley.

Comme toujours merci à vous pour me lire.

Je vous aime.

 

I see you for the next episode, for which we getting away from the water and I finally present you the city with the Graffiti Alley.

As Usual thank you for reading me.

I love you. 

 

 

Retrouvez tous les visuels du blog et d’autres exclusivités sur mon instagram de direction artistique @High.As.Sun et mes aventures ici @Henriabrahamsoumah

Find all the blog visuals and other exclusivity on my instagram of art direction@High.As.Sun and my adventures here @Henriabrahamsoumah

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
%d blogueurs aiment ce contenu :